Peut-on avoir des serpents et aimer les autres animaux ?

Question bête ? Pourtant on peut se poser la question lorsque l’on voit les réactions de certaines personnes sur les réseaux sociaux. Les terrariophiles savent déjà de quoi je parle.

Les propriétaires de reptiles ont parfois leur animal de compagnie à écailles sur leurs photos de profil. Et cela génère des réactions incongrues sur des groupes animaliers non liés aux reptiles.

Un chaton est à donner et un terrariophile se propose car il cherche un nouveau compagnon ? Attention c’est pour nourrir le serpent !
Un rat cherche un nouveau propriétaire ? Un oiseau malade est à confier ? Attention, éleveurs de serpents proscrits !

Et ne parlons même pas des annonces leboncoin où lorsque l’on cherche « serpent », il y a à présent presque plus d’annonces pour les hamsters, rats et chatons que d’ophidiens, à cause des gens qui se sentent obligés de préciser « propriétaires de serpent s’abstenir ».
Faisons donc un point sur ces idées.

Tous les propriétaires de serpents cherchent d’autres animaux de compagnie (chatons, hamster, rats) pour nourrir leurs animaux

Non !
Les serpents en captivité sont principalement nourris avec des souris ou rats déjà morts, le plus souvent congelés, pour leur éviter le stress et la douleur de la mise à mort pas vraiment instantanée des serpents constricteurs. Les rongeurs de type rat et souris sont les plus susceptibles d’être recherchés comme nourriture dans des annonces, mais des terrariophiles ont aussi des rats de compagnie ! Avoir des serpents et des rats de compagnie n’est pas incompatible…

Tous les propriétaires de serpents n’ont que ces animaux chez eux, ils n’aiment que ces bêtes à sang froid

Non !

Les propriétaires de serpents et même de reptiles sont le plus souvent des amoureux de tous les animaux. Ils ne limitent simplement pas leur amour des animaux aux mammifères et s’intéressent aux modes de vies des reptiles. La plupart des terrariophiles ont d’ailleurs d’autres animaux chez eux : chiens, chats, oiseaux, poissons, rats… Qui ne servent pas de nourriture !

Les propriétaires de serpent sont tous des sadiques qui aiment voir leurs serpents tuer des animaux vivants

Non !

Énormément de propriétaires de serpents nourrissent avec des proies mortes, le plus souvent congelées. Les terrariophiles sont souvent des gens amoureux des animaux et qui limitent les souffrances animales, pourquoi donc donner une mort lente et douloureuse à la souris ? Le nourrissage au vivant est souvent déconseillé par la communauté terrariophile, et n’est faite qu’en tout dernier recours dans le cas d’un animal ne se nourrissant plus depuis des mois ou pour certaines espèces délicates.

Est-ce qu’une minorité de propriétaires de serpents donnent des chatons à leurs gros serpents ? C’est possible. Car l’humanité est diversifiée, et que la bêtise existe partout. Elle existe également chez les propriétaires de chats, vous savez ceux qui ne stérilisent pas leur animal et noient ou mettent au congélateur les nouveau-nés à la naissance ?

Et les propriétaires de chiens qui les frappent, leurs tirent dessus à la chasse ou les estropient ? Faites du bénévolat à la SPA pour vous rendre compte des infamies infligées à ces animaux par des non propriétaires de serpents.

Loin de moi l’idée de dédramatiser la pratique de donner un chat à un serpent, mais simplement de faire relativiser et faire comprendre que ce n’est pas un comportement lié à la terrariophilie, mais à la seule bêtise de certains. Et que cette maltraitance des chats n’est pas une spécificité des terrariophiles

Condamner tous les terrariophiles pour les bêtises, toujours sanctionnées par la communauté, de quelques personnes stupides est-il vraiment raisonnable ?

Cela amène à ce que l’on voit sur leboncoin, ou sur Facebook, où les propriétaires de serpents se voient refuser le droit d’avoir des animaux de compagnie à cause d’idées préconçues et de préjugés. Comme dans tous les domaines, il faut apprendre à ne pas juger au premier regard et à se renseigner.

Donner ou vendre un animal n’est pas un acte à prendre à la légère. Tout comme les vendeurs de reptiles se renseignent sur le futur acheteur, pour s’assurer qu’il a les connaissances et le matériel adéquat, les vendeurs de chats, rats et autres doivent faire de même. Posez-vous les bonnes questions : la personne a-t-elle déjà d’autres animaux chez elle ? A-t-elle bien déjà acheté la litière, panier, nourriture et autres équipements ?

Discutez avec les terrariophiles, vous vous rendrez compte qu’en grande majorité, ce sont simplement des amoureux de la nature et des animaux.

Et en tant que tel, ils respectent les modes de vie de leurs animaux. Les serpents ne sont pas végétariens, certaines espèces sont insectivores ou piscivores mais elles sont rares. Nous sommes donc obligés de nourrir avec des souris d’élevage, en majorité déjà mortes pour leur éviter une souffrance inutile. Tout comme les chats mangent des souris, oiseaux, lézards et taupes lorsqu’ils ont la possibilité d’aller dehors, impactant d’ailleurs la biodiversité française.

Saviez-vous d’ailleurs qu’une étude était en cours par le Museum d’Histoire Naturelle pour mesurer l’impact des chats de France sur la biodiversité ? N’hésitez pas à y participer.

Un dernier message pour les terrariophiles : les personnes visées par de tels préjugés sont de plus en plus nombreuses, et l’envie est grande pour les terrariophiles de répondre vertement aux commentaires désagréables. Mais ne participez pas à cette image des terrariophiles sadique. Si pour vous répondre « Votre chaton est disponible ? C’est pour nourrir mon boa » est de l’humour, pour les personnes en face ce n’en est pas, d’autant plus sur internet et les réseaux sociaux où le premier degré règne en maître… Essayez de répondre et débattre avec la personne, sans être agressive. Soyons meilleurs que nos détracteurs 🙂

En espérant vous avoir fait réfléchir sur l’image des terrariophiles. N’hésitez pas à explorer le site d’ailleurs pour voir toutes les informations que les propriétaires de serpents prennent en compte pour le bonheur de leurs protégés. N’hésitez pas également à échanger vos points de vue intelligemment dans les commentaires 🙂

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *