Si de petits moucherons ont envahi la terre de votre terrarium (terrarium naturel pour reptile ou terrarium à plantes), il est fort possible que ce soit des mouches de terreau, aussi appelés sciarides. Ceux-ci sont font quelques millimètres, volent un peu partout et s’envolent particulièrement lorsque vous arrosez ou touchez la terre. 

Nous allons voir si ces petits insectes sont dangereux pour les plantes et comment les traiter avec des produits naturels. 

Les mouches de terreau sont-elles dangereuses pour les plantes ? 

A très haute dose, oui. Pas les adultes, mais les larves en particulier. Elles sucent la sève des plantes par leur racine, puisqu’elles se développent dans la terre. En grande quantité, la plante est donc affaiblie et peut en mourir. 

Les mouches de terreau sont-elles dangereuses pour les animaux du terrarium?

Si vous avez un terrarium abritant un reptile, pas de soucis à se faire, elles ne l’impacteront pas. Dans le cas d’un lézard insectivore type Rhacodactylus ou de grenouilles, ceux-ci mangeront sûrement une partie des adultes. C’est dans le cas de terrariums naturels pour lézards non insectivores ou de serpents que les mouches de terreau peuvent davantage proliférer. 

D’où viennent ces mouches de terreau ?

Ces insectes se développent notamment dans les substrats humides, courants donc chez les plantes tropicales d’intérieur. Ils se développent notamment par temps chaud, et dans nos intérieurs chauffés, ils survivent toute l’année. Ces petites mouches ont pu investir votre terrarium naturel lors de l’ajout d’une plante de jardinerie contaminée, ou elles étaient présentes dans une plante de votre habitation et ont trouvé dans le terrarium, notamment tropical, un lieu de vie idéal. 

mouche de terreau adulte
La fameuse mouche de terreau (ou Sciaride), terreur des propriétaires de plantes et terrariums

Comment traiter les mouches de terreau ? 

Dans un milieu confiné comme un terrarium, et surtout s’il contient des animaux, l’emploi de produits chimiques est proscrit. D’autant qu’avec les bons produits et un peu de patience, l’invasion se régule assez bien. 

Deux produits sont à utiliser conjointement : les nématodes pour mouches du terreau, et les papiers collants jaunes. Les nématodes attaquent les larves, et les autocollants s’occupent des adultes. Il faut absolument utiliser les deux conjointement. Si vous traitez uniquement les adultes, les larves dans le terreau continueront à éclore, et si vous traitez uniquement les larves, les adultes reviendront pondre.

Les nématodes pour manger les larves de moucherons

Les nématodes sont des vers microscopiques, qui sont des prédateurs naturels des larves des mouches de terreau. Ils sont vendus sous une forme de petite poudre. En effet, ils sont si petits qu’ils sont invisibles à l’œil nu, comme les larves et œufs de moucherons. Il suffit de les mélanger avec de l’eau dans un arrosoir et d’arroser les terrariums et pots contaminés. 

Les nématodes s’achètent facilement sur Internet. Ils sont parfois proposés en magasin, mais souvent vous ne les avez pas tout de suite. Les jardineries proposent en fait des boîtes vides, il faut ensuite renvoyer la preuve d’achat pour recevoir le produit. En effet, comme c’est un produit vivant, ils sont stockés au froid. C’est aussi pour ça que la livraison est souvent très rapide (en 2 jours maximum dans mon cas les fois où j’en ai commandé), et qu’il est conseillé de les conserver au réfrigérateur si vous ne vous en servez pas immédiatement. Le froid sert à conserver les vers en léthargie. Une fois à la chaleur, ils deviennent actifs, mais s’ils ne trouvent pas rapidement de quoi se nourrir (des œufs et larves de moucherons), ils meurent rapidement. D’ailleurs, une fois le pot ou le terrarium nettoyé des larves et œufs, ils disparaissent donc naturellement. 

Personnellement, j’ai utilisé avec succès ceux de la marque Décamp, qui sont bien notés et ont bien fonctionné chez les autres personnes qui ont commandé apparemment. Je n’ai pas testé les autres marques. Vous pouvez trouver ces nématodes via ce lien.

Terrapodia, une vétérinaire et éleveuse d’insectes conseille d’utiliser ce produit également pour tuer les larves : le BTI. C’est un larvicide spécialisé qui n’a pas d’impact néfaste sur les autres animaux. Il est formulé pour les larves de moustiques mais fonctionne également avec les larves de mouche de terreau. Terrapodia ainsi que de nombreuses personnes dans les avis indiquent que cela fonctionne très bien sur les larves de mouches de terreau. Ce produit est disponible en poudre ou en galet.

Retrouvez ses stories sur le traitement des mouches de terreau en terrarium :

Les pièges collants pour attraper les moucherons adultes

En complément de ces deux méthodes contre les larves, il faut utiliser les papiers collants jaunes. Le jaune attire les adultes volants et évite qu’ils aillent pondre dans la terre, ce qui continuerai le cycle. Bien entendu, ne les disposez pas à l’intérieur d’un terrarium qui abrite un reptile, au risque qu’il aille lui-même se coller dessus… Ces bandes collantes sont toujours à disposer dans la pièce, si possible pas trop loin des plantes contaminées. Tenez-les hors de portée des enfants et des animaux domestiques. 

Je vous conseille aussi d’éviter de les mettre près d’une fenêtre ensoleillée. J’ai eu le cas où le soleil liquéfiait la colle, laissant des traces de colles sales au sol et ce n’est pas facile à nettoyer… 

Si l’invasion vient d’une plante en pot, vous pouvez prendre ce modèle qui se plante en terre. Si par contre vous n’avez que des terrariums à reptiles fermés et ne pouvez donc rien mettre à l’intérieur mais que les sciarides adultes se baladent dans la pièce, vous pouvez utiliser ce modèle qui s’accroche. Vous pouvez l’installer à un lampadaire par exemple. 

Attention, ce genre de piège collant n’est pas sélectif. Il fonctionne sur les mouches de terreau, mais aussi sur d’autres insectes. Ne le mettez pas en extérieur ou près d’une fenêtre si c’est pour juste pièger des moucherons, vous risqueriez de piéger d’autres insectes extérieurs utiles comme des abeilles… 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.