Comment vendre son serpent sur leboncoin ?

1 Partages

Lorsque l’on souhaite vendre un serpent (pour cause de déménagement, changement de projet, vente des reproductions de l’année), un réflexe est d’utiliser leboncoin.

Quelles sont les informations qui sont importantes à indiquer dans l’annonce pour trouver un acheter sérieux rapidement ? Voici quelques conseils.

Les éléments à intégrer dans une annonce leboncoin

Tout d’abord les photos. De préférence elles doivent être floues, voire mettez des photos du terrarium mais pas de l’animal. Vous pouvez aussi utiliser des photos Google qui ressemblent un peu mais pas trop à la mutation que vous vendez.

Ensuite, ne précisez pas l’espèce. Les gens cherchent des serpents mais n’y connaissent rien, indiquez donc juste que c’est un serpent. Vous pouvez utiliser une liste de mots-clés aussi (reptile, lézard, boa, couleuvre, elaphe), comme ça les gens qui ne cherchent pas ce que vous vendez tomberont dessus !

Proposez un serpent avec un terrarium trop petit. Comme ça les acheteurs devront en racheter un à la bonne taille, et devront se débrouiller pour revendre ou réutiliser le trop petit. Les 45×45 sont les meilleurs, on ne peut rien mettre dedans à part des insectes, génial !

Vous pouvez à la limite décrire la couleur de l’animal (si vous n’avez pas mis de photo ça donnera une idée au moins). Gris, rouge, orange, marron, c’est bien suffisant.

Mettez un prix. 300€ pour un terrarium de 45×45 avec un Gutt classique sur-nourri par exemple c’est parfait !

Et surtout précisez qu’il mue bien même s’il y a des restes de mues en lambeau sur la photo, qu’il est affectueux avec les enfants, que vous le vendez pour cause de déménagement et que « pas sérieux s’abstenir », vous montrerez que vous êtes un propriétaire modèle !

Bon pour ceux qui ne l’auraient pas compris, ceci est un troll. Vous avez ici un descriptif des annonces pour serpent que j’aimerai ne plus jamais voir sur Leboncoin ou Facebook…

Sinon, voici un vrai descriptif des informations que tout acheteur normalement constitué et renseigné aimerait connaître.

Comment rédiger une annonce leboncoin pour un serpent ou lézard qui fasse envie ?

La photo de l’animal

Élément important. L’acheteur se base souvent sur un coup de cœur, ou sait ce qu’il cherche. La photo doit donc parfaitement montrer l’animal que vous vendez. Prenez une photo globale du corps, si possible à la lumière du jour ou à une lumière blanche pour bien montrer les couleurs. Pas de photo floue bien sûr. Et pas de photo Google non plus ! Le nombre d’annonces leboncoin où la photo ne reflète absolument pas l’animal qui est vendu… Frustrant pour le potentiel acheteur, qui pensait avoir trouvé ce qu’il voulait, et frustrant pour le vendeur, qui perd du temps à répondre à des demandes qui ne donnent logiquement pas suite.

Les caractéristiques du terrarium (si vous en vendez un avec)

Précisez la taille du terrarium. Cela permettra à l’acheteur de savoir s’il a la place, et s’il est renseigné combien de temps ce terra pourra convenir à l’animal si celui-ci n’a pas fini sa croissance.

Les informations sur le serpent/lézard

Ça paraît évident, mais précisez l’espèce, avec le nom latin et le nom courant. Le nombre d’annonce avec juste indiqué « lézard » ou « serpent »… Ou avec des inventions de nom courant. L’idéal serait d’utiliser la taxonomie actuelle, vous serez plus sûr d’avoir des passionnés de l’espèce qui sont à jour dans leurs connaissances. Vous pouvez aussi indiquer l’ancienne taxo pour taper plus large, ou pour penser à ceux qui ont commencé la terrario avant certains changements de taxonomie et qui ont gardé leurs anciennes habitudes. Mais ce serait cool qu’un jour il y ait enfin plus d’annonces quand on cherche « Pantherophis guttatus » que pour « Elaphe guttata » !

L’âge de l’animal. C’est une indication importante. L’acheteur peut mesurer si l’animal est trop gros ou trop maigre par rapport à son âge, lui permettant d’adapter le nourrissage, ou simplement de savoir si l’animal est en âge de se reproduire.

Indiquez également la fréquence de nourrissage, et surtout si l’animal est nourri au vivant ou au mort dans le cas des serpents.

La génétique : important pour tous les connaisseurs qui veulent faire de la reproduction. Si vous avez acheté votre animal à quelqu’un de sérieux, sa génétique (gènes het et homo) doivent être indiqués sur sa fiche de cession.

Enfin, indiquez que vous fournissez certificat de cession et fiche de maintien ; ces éléments sont à présent légalement indispensables lors d’une vente. Vous trouverez ces documents sur la page Législation du site.

Pour le prix, l’idéal serait de se renseigner d’abord. Comparez avec les autres annonces. Il varie en fonction de si l’animal est juv ou adulte (un adulte est souvent plus cher, il a demandé plus de soins), de la mutation s’il en a. Mais de préférence prenez comme référence des éleveurs professionnels ou des animaleries. Les particuliers ont tendance à casser les prix pour se débarrasser d’un animal devenu encombrant (qu’ils n’auraient dans ce cas pas du acheter à la base ?), ou pour caser des reproductions prévues ou non. Or cela nuit à l’activité d’éleveurs professionnels qui déclarent leurs ventes, ont des cotisations, etc. Mais n’allez pas booster le prix non plus, vous ne vendrez jamais… Choisissez un prix juste. Donc renseignez-vous avant, ne mettez pas un chiffre au hasard.

J’espère que cet article aidera les personnes qui souhaitent céder un animal à rédiger une annonce de vente cohérente, et que la première partie aura fait rire les autres 😉

1 Partages
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.